Le Blog de Laura

A lire, à entendre, à voir et à déguster

Pierre Marchand, un as du diabolo au Lido

L’école de cirque créée par Annie Fratellini fête ses 40 ans. L’occasion de rencontrer Pierre Marchand, un artiste formé au sein de la prestigieuse école.

Pierre Marchand au Lido / Crédit Photo : Laura Bruneau

Pierre Marchand au Lido / Crédit Photo : Laura Bruneau

 

A tout juste trente ans (il les fêtera en septembre), Pierre Marchand a déjà une longue carrière artistique derrière lui. Jongleur au diabolo formé à l’école Annie Fratellini, l’artiste s’est produit dans des spectacles internationaux tels que le cirque national norvégien et les cirques allemands Krone, Romcalli et Flic Flac avant de poser ses valises au Lido. En contrat avec le célèbre cabaret parisien jusqu’en janvier 2015, Pierre Marchand y sera resté huit ans, le temps de la revue Bonheur. Le jongleur présente son numéro de diabolo au Lido six soirs par semaine, à raison de deux représentations par soirée. Au total, il y cumule plus de sept-mille représentations devant quelques huit millions de spectateurs.

 

Habitant des Lilas depuis dix-sept ans, Pierre a suivi une formation à l’école d’Annie Fratellini avec Italo Médini, grand jongleur à la retraite, dont il est devenu le disciple. Il a commencé par aller à l’école de cirque en amateur. Rapidement repéré par Annie Fratellini pour son talent précoce et « son âme d’artiste », il a intégré l’école professionnelle en 1994.

Pierre Marchand sur scène au Lido en janvier 2013 / Crédit photo : Alain Maillard

Pierre Marchand sur scène au Lido en janvier 2013 / Crédit photo : Alain Maillard

Il y a été formé jusqu’à ses dix-huit ans, en 2002. A sa sortie de l’école, son numéro de diabolo, qu’il interprète encore aujourd’hui, était prêt. Il n’avait plus qu’à se produire aux quatre coins du monde. C’est à cette période qu’il a commencé à se présenter aux plus grands concours professionnels de cirque. Il en a remporté de nombreux dont la médaille d’or au festival du cirque de Wiesbaden en 2004 ; le prix du cirque de Moscou et le prix de la ville de Budapest au festival de Budapest en 2006 ; et en 2007, le prix du club du cirque au festival du cirque de Monte-Carlo ainsi que le loyal d’or au festival du cirque de Bayeux. Pierre Marchand a également participé à l’émission « La France a un incroyable talent » en 2012, où il a terminé cinquième. C’est cette émission qui l’a révélé au grand public. Né en Corse, l’artiste espère pouvoir se produire sur scène encore une quinzaine d’années : « en jonglage, on peut espérer travailler jusqu’à ce que le corps suive. Si je peux aller jusqu’à 45 ans c’est bien. »

Article initialement publié dans l’édition 93 du Parisien du mardi 3 juin 2014 et sur Leparisien.fr

A lire également, l’interview de Pierre Marchand parue dans l’Humanité du 31 janvier 2013

Publicités

Un commentaire sur “Pierre Marchand, un as du diabolo au Lido

  1. Jean-Charles
    31 octobre 2015

    Je suis ravi de découvrir cet article par hasard. Je suis encore totalement sous le charme de ce Monsieur et en admiration après son spectacle que je viens de suivre dans le plus grand cabaret du monde.
    Ce jeune homme est extraordinaire et je me demande ce qu’ont pu voir les juges de « La France a un incroyable talent » pour qu’il ne soit pas allé plus haut que la 5e marche !
    Ce jeune homme est un Monsieur au talent hors du commun et au charme qui ne l’est pas moins.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 juin 2014 par dans Culture, Médias / TV, et est taguée , , , .
%d blogueurs aiment cette page :