Le Blog de Laura

A lire, à entendre, à voir et à déguster

Linkin Park joue au foot avec ses fans

Mercredi 11 juin, le groupe de néo métal américain Linkin Park avait donné rendez-vous à ses fans à Saint-Denis pour un match de foot. En promo pour la sortie de leur sixième album studio « The Hunting Party » qui paraitra le 16 juin, Linkin Park n’a pas donné un traditionnel showcase pour faire découvrir ses nouveaux titres mais a convié ses fans à les affronter lors d’un match de foot. C’est donc au stade annexe du Stade de France que Chester Bennington, le chanteur, Mike Shinoda, guitariste et choriste, et Dave « Phoenix » Farrell le bassiste ont passé leur unique journée en France.

Linkin Park en tenue de l'équipe de France de football / crédit Photo : Laura Bruneau

Linkin Park en tenue de l’équipe de France de football / crédit Photo : Laura Bruneau

Arrivés tôt en début d’après-midi, les fans qui ont gagné le concours organisé par Virgin Radio et Warner, la maison de disques de Linkin Park, patientent calmement dans les gradins. Ils attendent leurs idoles : trois membres du groupe Linkin Park qui ont fait le déplacement spécialement pour les rencontrer et les affronter sur un terrain de foot. A 14 heures, les rock stars arrivent dans deux vans gris accompagnés de leur staff aux gras bras tatoués. Pas d’hystérie collective ou de cris aigus, la poignée de fans présents connait sa chance de pouvoir approcher les membres du groupe américain.

Linkin park et les fans gagnant du jeu concours Virgin Radio et Warner / Crédit Photo : Laura Bruneau

Linkin park et les fans gagnant du jeu concours Virgin Radio et Warner / Crédit Photo : Laura Bruneau

L’après-midi débute par une rapide rencontre avec les fans. Les trois membres de Linkin Park prennent le temps de signer des autographes et faire des photos avec leurs fans. Après ce quart d’heure, Linkin Park s’adonne à une classique conférence de presse. Ils répondent aux questions des quelques journalistes invités pour l’occasion. Quelques mots sur « The Hunting Party », leur nouvel album. Mike Shinoda le décrit comme « plus rock, avec plus de batterie et de guitare contrairement au précédent album Living Things qui était plus électro ». Quand je leur demande quand aura lieu leur prochain concert en France, Mike me répond « as soon as possible », autrement dit dès que possible, sans plus de précision. Mais il demande à l’assemblée si quelqu’un a des instruments de musique avec lui car si c’est le cas, il propose d’improviser un concert dans l’immédiat. Malheureusement, personne n’avait de guitare ou de batterie enfouie dans sa poche.

Linkin park et les fans juste avant le match / Crédit Photo : Laura Bruneau

Linkin Park et les fans juste avant le match / Crédit Photo : Laura Bruneau

Ne prenant la parole qu’à la fin de la conférence de presse, le chanteur Chester Bennington s’excuse à l’avance pour les joueurs qu’il pourrait blesser en jouant en foot, mais il est prêt et là pour gagner. « Il se pourrait qu’on soit un peu trop motivés. Si vous n’êtes pas venus pour gagner, alors c’est sûr que vous allez perdre » met-il en garde ses adversaires. Toutefois, juste avant le coup d’envoi du match Mike Shinoda confiait dan un éclat de rire: « On a beaucoup d’envie mais zéro compétence ».

Après le jeu des questions réponses, c’est donc sur le terrain du stade annexe que Linkin Park et ses fans se sont dirigés. Phoenix, Mike et Chester avaient revêtu la toute nouvelle tenue de l’équipe de France. D’ailleurs ils ont reconnu soutenir les Bleus lors de la Coupe du Monde au Brésil qui débute le lendemain.

L’équipe Linkin Park, composée des membres du groupe, de trois représentants du site fans www.linkinpark.fr, de trois chanceux fans appelés en renfort, du personnel de Warner et Virgin Radio affronte la Team Virgin, composée de fans.

Linkin park en interview juste après le match / Crédit Photo : Laura Bruneau

Linkin park en interview juste après le match / Crédit Photo : Laura Bruneau

La plupart des gagnantes féminines du concours resteront sur le banc de touche pour contempler le match. Elles ont participé au concours pour rencontrer leur groupe préféré, pas pour jouer au foot.

Jeanne, 17 ans, reconnait qu’elle « s’en fout du foot » mais qu’elle souhaitait passer un moment avec eux. Il en est de même pour sa copine Aurélie, 17 ans aussi qui s’est inscrite pur les rencontrer mais n’a vu qu’après qu’il s’agissait d’un match de foot.

Coup de sifflet de l’arbitre habillé en jaune, Chester Bennington ôte ses lunettes de soleil et le match est lancé.

Virgin Radio et Warner ont engagé un arbitre du football amateur pour arbitrer la rencontre. Tout en fait dans les règles de l’art du football… sauf le temps du match qui aura duré en tout 40 minutes et le nombre de joueurs. Pour que tout le monde puisse jouer, ce sont des équipes de 12 joueurs qui se sont affrontées.

Phoenix Farrell, le bassiste de Linkin Park / Crédit Photo : Laura Bruneau

Phoenix Farrell, le bassiste de Linkin Park / Crédit Photo : Laura Bruneau

Comme promis, la team Linkin Park a un jeu très offensif dès le début de la rencontre. Ils mènent le jeu et ne ratent pas une occasion pour essayer de marquer des buts. Leurs tirs ne sont pas tous très bien cadrés, mais ce n’est pas grave, ils tentent. Chester Bennington prend ce match très au sérieux, il court comme un lapin sur le terrain et tire dès qu’il en a l’opportunité. Parfois, son coup de pied est tellement fort qu’il soulève de la terre et de l’herbe avec le ballon. D’ailleurs, à la mi-temps, il me confiera : « La seule chose que je veux c’est gagner. Dans tout ce que j’entreprends, je me donne à fond. Au moins si je perds, ce sera dans la dignité ».

Linkin Park devant le Stade de France / Crédit Photo : Laura Bruneau

Linkin Park devant le Stade de France / Crédit Photo : Laura Bruneau

Depuis la ligne de touche, on ne coupe pas des citrons mais on scrute attentivement le match.

C’est reparti pour la seconde période. L’équipe de Linkin Park est toujours très offensive et bonne, ce qui lui permettra de remporter le match 4 buts à 3. Au coup de sifflet final, Chester Bennington enlève son maillot bleu de l’équipe de France, dévoilant ses très nombreux tatouages. A propos de ses fans et adversaires du jour, il déclarer « Ils ont été très bons, très compétitifs. J’ai vraiment apprécié, tout le monde s’est donné à fond et on s’est marrés ».

Chester Bennington, chanteur du groupe Linkin Park / Crédit Photo : Laura Bruneau

Chester Bennington, chanteur du groupe Linkin Park / Crédit Photo : Laura Bruneau

A la fin de l’après-midi, même s’ils ont perdu le match, ce sont les fans qui sont ressortis gagnants de la rencontre avec selfies, albums et tee-shirts dédicacés.

Steven, 17 ans, qui a joué dans l’équipe de fans, a passé « un moment excellent, inoubliable ». « Le groupe était ouvert et répondait volontiers aux questions des fans ».

Nicolas, 27 ans, les avait déjà vu trois fois en concert. Le moment était un peu trop court mais c’était « un truc de dingue » de pouvoir jouer au foot face à son groupe préféré.

La team Linkin Park et la team fans réunies après le match / Crédit Photo : Laura Bruneau

La team Linkin Park et la team fans réunies après le match / Crédit Photo : Laura Bruneau

Tom, qui a joué dans l’équipe de Linkin Park puisqu’il s’occupe du site fan français, est venu de Lyon spécialement pour passer l’après-midi avec ses idoles. Il a été leur gardien de buts puis leur défenseur. Pour sa première rencontre avec le groupe, il s’est bien amusé, a pris beaucoup de plaisir car « Chester, Mike et Phoenix ont été hyper réceptifs et très chaleureux ».

Après le match, les fans ont encore pu prendre des photos et passer quelques instants avec Linkin Park.

Chester Bennington, Dave Phoenix Farrell et Mike Shinoda de Linkin Park / Crédit Photo : Laura Bruneau

Chester Bennington, Dave Phoenix Farrell et Mike Shinoda de Linkin Park / Crédit Photo : Laura Bruneau

Quelques interviews données pour les médias français et Linkin Park a repris le chemin de l’aéroport pour s’envoler vers la Suisse où il se produisait le lendemain, laissant place aux enfants dionysiens qui venaient à leur entrainement d’athlétisme du mercredi après-midi…

Galerie photo du match :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Article également publié sur Le Plus du Nouvel Obs

A lire également, article sur le match dans le Parisien 93

« Until It’s Gone », un des 12 titres du nouvel album de Linkin Park « The Hunting Party »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 juin 2014 par dans Culture, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :