Le Blog de Laura

A lire, à entendre, à voir et à déguster

Les gastronomes à Omnivore

Les foodistas s’étaient donné rendez-vous à la dixième édition du festival Omnivore à la Maison de la Mutualité de Paris entre les 8 et 10  pour trois jours de folies gastronomiques. Retour sur la journée du dimanche 8 mars, placée notamment sous les signe des chefs médiatiques.

L'oeuf de Thierry Marx / Crédit Photo : Laura Bruneau

L’oeuf de Thierry Marx / Crédit Photo : Laura Bruneau

Thierry Marx

Après un film introductif posant la question de la fin de la gastronomie française, le chef Marx a fait son entrée sur la scène, très attendu par un public venu en masse. Avant de s’atteler à sa démonstration, le cuisinier a tenu à préciser : « La gastronomie française n’est pas capable de parler d’une même voix. C’est le seul reproche qu’on peut lui faire. » Pour sa masterclass, Thierry Marx avait choisi l’eau pour thème. Grâce à lui, les fins gourmets de la salle ont pu apprendre qu’il ne fallait pas cuisiner avec l’eau du robinet car, contenant du chlore, elle apporte une amertume aux aliments. Il est donc préférable d’utiliser de l’eau minérale pour cuisiner.

Pour sa masterclass, l’ancien juré de Top Chef avait opté pour préparer une canette marinée dans l’eau pétillante, et un oeuf. Pour ôter la coquille de l’oeuf déjà cuit, Thierry Marx l’a plongé dans du vinaigre car le vinaigre attaque le calcaire qui compose la coquille.

Le chef 2 étoiles Thierry Marx / Créfit Photo : Laura Bruneau

Le chef 2 étoiles Thierry Marx / Crédit Photo : Laura Bruneau

Le chef a réaffirmé qu’un restaurant n’était pas un laboratoire, qu’il fallait proposer des recettes maîtrisées aux clients. Il a ajouté qu’il utilisait les laboratoires de chimie de l’université d’Orsay.

Un peu plus tard dans la journée, Thierry Marx était l’invité d’honneur du débat « la gastronomie française est-elle morte ? », où il a pu débattre, avec le critique culinaire Emmanuel Rubin, avec la responsable d’un institut de sondage auteur d’une étude sur les Français et la gastronomie, et un autre chef.

Cyrille Lignac, star de la zone sucrée

Après Marx, place à Lignac, autre chef très médiatique. Il a présenté sa version revisitée de la tarte au citron dans une salle pleine à craquer.

Après avoir détaillé la genèse de sa pâtisserie, Cyril Lignac a partagé la recette de sa tarte au citron, qui compte parmi les meilleures ventes de ses deux boutiques. Le cuisinier star d’M6, qui a d’abord une formation de pâtissier, est propriétaires de deux pâtisseries à Paris, où l’on trouve également du pain bio et où travaillent treize pâtissiers par boutique.

Le chef Cyril Lignac est venu parler pâtisserie / Crédit photo : Laura Bruneau

Le chef Cyril Lignac est venu parler pâtisserie / Crédit photo : Laura Bruneau

Ses touches persos : un sablé à la noisette ; un nappage à base de jus de citron et de la vanille dont l’aspect velouté est obtenu grâce au pistolet, la signature de la maison ; et une barrette de chocolat blanc pour ornement. Pour la crème citron, la recette est plus classique : jus et zeste de citron, et oeufs. Mais, elle est ensuite filtrée pour lui enlever les zestes.

La dégustation des minis tartes au citron confectionnées par Lignac et son équipe aura terminé de nous convaincre. Succulent.

Au marché

Outre assister à des masterclass de grands chefs, le festival Omnivore permet de découvrir des produits. Les nombreux stands du « marché » permettait de tester des nouveautés et recettes toutes meilleures les unes que les autres :

-Mention spéciale saumon fumé à la ficelle artisanalement, un délice.

-Les étonnantes mousses de fruits Woos, vendus en bombe aérosol. Elles sont fraîches et l’on y retrouve bien le goût des fruits puisqu’il n’y a quasiment pas d’autre ingrédient dans la recette.

-Des graines de soja enrobées de chocolat blanc, un produit tout droit venu du Japon qui mérite d’être découvert en France.

-Les pommes de terre Bayard préparées selon les recettes de Pierre-Sang Boyer, qui est a terminé troisième de la seconde édition de Top Chef en 2011.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 10 mars 2015 par dans Miam, et est taguée , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :