Le Blog de Laura

A lire, à entendre, à voir et à déguster

N’est pas Pierre Gagnaire qui veut !

En octobre dernier, le chef triplement étoilé Pierre Gagnaire publiait une nouvelle édition de son livre « La cuisine des 5 saisons de Pierre Gagnaire » sous-titré « 105 recettes simples et créatives ». L’occasion était trop bonne pour se mettre aux fourneaux et se frotter aux recette de celui que ses pairs ont désigné « le plus grand chef étoilé du monde« .

Livre "La cuisine des 5 saisons" de Pierre Gagnaire

Pierre Gagnaire dédicaçait son ouvrage début novembre à la librairie WH Smith à Paris. L’occasion de le rencontrer et de lui en demander davantage sur son ouvrage. Selon le chef ce livre a été « conçu pour ceux qui aiment cuisiner facilement. » Pierre Gagnaire explique avoir élaboré la trame des recettes qui ont ensuite été écrites par Michel Nave, son chef de confiance. Pierre Gagnaire voulait des recettes « pas trop sophistiquées, pas trop complexes, sans produit ni matériel compliqué ». Selon le chef, il s’adresse à « quelqu’un qui aime cuisiner ». Le livre est né d’une idée familial, afin qu’il soit accessible aux enfants et petits-enfants du grand chef notamment. Le bel ouvrage, très joliment relié, est selon Pierre Gagnaire d’une conception « simple : 1 photo, 1 recette. »

Après cette rencontre et ses mots rassurants, je ne pouvais qu’avoir confiance dans les recettes de Pierre Gagnaire, que j’ai donc tenté de reproduire. Je me lance alors dans la préparation d’un pavé de bar grillé, préalablement mariné. Première déconvenue : lorsque je souhaite acheter des pavés de bar comme indiqué dans la recette, le poissonnier me dit que ça n’existe pas (!) et me refourgue alors des petits bars entiers dont on essaie de prélever des filets/pavés. Mal nous en a pris, un vrai massacre lorsqu’on a jamais fait ça. Du coup, pour l’étape « faire griller les pavés de bar côté peau à sec à la poêle, » on repassera. Le poisson finit au four et sera finalement tout-à-fait mangeable mais bien loin du résultat escompté.

J’ai également tenté de préparer une tarte à l’orange. Il fallait « lever les segments d’orange », une étape compliquée lorsqu’on ne l’a jamais faite et surtout qui nécessite d’aller regarder une vidéo tuto en ligne. Mais finalement, on s’en sort. Plus tard, pour le crémeux, on devait « mélanger le jus d’orange réduit », pas trop compliqué en soit, mais il fallait déjà comprendre que nous devions réduire auparavant le litre de jus d’orang – ce qui prend un peu de temps – et qui se complique un peu lorsqu’on ne sait pas à quoi doit ressembler le produit final. Encore merci les tutos. Finalement cette tarte était bonne, mais pas forcément exactement comme Pierre Gagnaire l’avait conçue…

N’est donc pas Pierre Gagnaire qui veut… Je crois que je vais retourner à La cuisine pour les nuls et me remettrai à la cuisine de Pierre Gagnaire quand je serai un peu plus aguerrie.

La cuisine des 5 saisons de Pierre Gagnaire, 105 recettes simples et créatives, éditions Solar. Disponible en français et en anglais, notamment chez WH Smith à Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 mars 2017 par dans Miam, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :