Le Blog de Laura

A lire, à entendre, à voir et à déguster

iFly, Yoo Moov Stations, 4DX : sensations fortes à Vill’Up

Le nouveau centre commercial Vill’Up – situé porte de la Villette, juste à côté de la Cité des Sciences et de l’Industrie – est bien plus qu’un simple lieu de shopping. A l’image des malls américains qui sont des lieux de divertissement à part entière, Vill’Up propose plusieurs activités de loisirs. Passage en revue – avec test – du simulateur de chute libre, du cinéma en 4DX et l’aventure spatiale Yoo Moov Station.

iFly, le simulateur de chute libre

L’attraction phare de Vill’Up c’est iFly.  Un simulateur qui offre la possibilité de pratiquer la chute libre indoor dans un tube en verre de 14 mètres de haut. L’initiation – pour les novices – c’est en compagnie d’un moniteur : deux vols d’une minute chacun (ce qui est amplement suffisant pour une première car le vent qui souffle à + de 100 km/h c’est fatiguant, et l’air qui rentre dans le nez et la bouche ce n’est pas non plus très agréable) où le moniteur nous apprend à voler seul dans la bonne position avant de s’envoler avec nous en duo pour plus de hauteur et de tourbillon.

Revenons en arrière, l’expérience commence par une mini formation devant une vidéo (mal doublée en français !) puis avec une démonstration du moniteur. Vient le moment de s’équiper : on laisse bijoux, sacs et manteaux au vestiaire pour enfiler une combinaison à poignées (détail qui a son importance), casque, protections auditives et lunettes de protection (le modèle convient aux porteurs de lunettes de vue). On se dirige ensuite vers le tube où tous les participants s’asseyent dans le sas en rang d’oignons avant de passer chacun leur tour dans le fameux tube. Lors du premier vol, le moniteur nous enseigne la bonne position, puis dans le deuxième on tourbillonne avec lui, plus haut – et il s’accroche à nous grâce aux poignées de la combinaison.

Dans le tube le bruit de la soufflerie est assourdissant, on communique donc par signe avec le moniteur. On se prend de l’air en pleine poire et là on comprend l’utilité du casque et des lunettes mais surtout on envie le casque intégral des membres de l’équipage IFly : l’air frais si fort dans le nez et la bouche ça donne la sensation de baver. Grâce à leur équipement complet, ils évitent ce désagrément.

Il y a tant d’air et de bruit qu’au final on a du mal à sentir si le professionnel nous tient ou pas, par les poignées pendant la voltige. Lorsqu’il nous fait prendre ou perde de l’altitude, on a la sensation de tourbillonner.

Une expérience unique et pleine de sensations. Ne pas oublier de rester jusqu’à la fin : le moniteur fait une démo aérienne acrobatique. L’IFly est accessible dès 5 ans.

You Moov Station, l’aventure spatiale

Il y a aussi Yoo Moov Stations, un parc d’attractions hyper spatiales, qui se révèle un peu décevant car trop cher (25 euros pour 1h15). Le parc propose plusieurs activités à la suite les unes des autres. L’aventure commence dans une salle devant un film, sans grand intérêt. On est debout, statiques. Le film est trop long et surtout assez incompréhensible.

Parc Yoo Moov Stations à Vill'Up

Enfin, l’aventure démarre vraiment avec une course dans l’espace vécue depuis des sièges dynamiques devant un écran en 3D. On commence enfin à être actifs et vraiment prendre part à l’aventure. Mais l’élément le plus intéressant vient en 3ème position avec Crash Moov. Par 2, on prend place dans des véhicules – des manèges au final. Lunettes sur le nez et attachés aux sièges devant un écran qui diffuse une autre course spatiale en 3D. Le véhicule, tel un simulateur, suit le parcours dans l’espace, tournant à 360°. On a l’impression d’être dans une machine à laver, comme dans l’attraction Danse avec les robots du Futuroscope. La course dure 5 minutes qui paraissent longues, mais c’est l’attraction la plus sensationnel de l’aventure. Comme dans la précédente, on doit tirer sur l’ennemi pendant la course, chose pas aisée lorsqu’on a la tête en bas.

Simulateur de course spatiale Yoo Moov Stations Vill'up

Pour reprendre ses esprits, rien de tel qu’un film, posé. Ça tombe bien, la quatrième activité consiste à regarder un film (encore un) en 3D, assis sur un tabouret qui tourne à 360°. Sans grand intérêt, il montre une planète inconnue mais fortement inspirée de New-York et de l’Asie, et des monstres. Puis, vient le temps de jouer au laser game. Par équipes, à 16 joueurs maximum au total, plastron sur les épaules et pistolets en mains, on parcours un labyrinthe à plusieurs niveaux. C’est vraiment sympa, surtout si on découvre le laser game pour la première fois et permet de terminer l’aventure su une note positive.

La 4DX au cinéma Pathé La Villette

Dernière arrivée en date à Vill’Up, la salle de cinéma 4DX au Pathé La Villette, la première salle de France équipée de cette technologie. Assis dans un siège qui est moins confortable qu’un siège d’une salle traditionnelle, on s’apprête finalement à faire un tour de manège pendant 2 heures, mais en un petit moins violent. Quoique cette impression est peut-être due à « La Belle et la Bête », film regardé pour ce test. Devant un autre film, d’action par exemple, les sièges auraient peut-être bougés davantage. Les fauteuils dynamiques s’actionnent selon les actions du film : quand la Belle est à cheval, on fait aussi du cheval depuis notre siège, pour plus d’immersion dans le film. Les fauteuils s’efforcent de suivre le mouvement de la caméra. Une belle prouesse technologique.

salle 4Dx au Pathé La Vilette

Quand un personnage éternue ou lorsqu’il pleut, le spectateur se fait arroser (depuis le plafond ou le siège de devant). Lorsqu’il y a du vent dans le film, le vent souffle aussi dans la salle où il fait un peu froid du coup. L’orage est symbolisé par des flashs qui s’allument dans la salle. L’expérience est intéressante mais au final fatigante car on prend par entière au film. Impossible de s’endormir !

Sièges dynamiques de la salel 4DX au cinéma Pathé La Vilette

Cette technologie apporte certes un plus, mais n’est pas forcément nécessaire selon les films, et coûte un supplément de 6 euros au billet de cinéma. Après « La Belle et la bête », « Logan », « Kong : Skull Island » et , « Fast & Furious 8 », la salle proposera prochainement « Les Gardiens de la Galaxie 2 », « Alien Covenant » et « Pirates des Caraïbes : la vengeance de Salazar ».

 

Publicités

Un commentaire sur “iFly, Yoo Moov Stations, 4DX : sensations fortes à Vill’Up

  1. La 4DX ça me tente bien :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :